L'épopée de Skelette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'épopée de Skelette

Message  Skelette le Mer 9 Déc - 15:21

[HRP]Description du texte: Voilà alors étant donné que les critiques sur mes quelques passages RP étaient positives j'ai décidé de me lancer dans un vrai récit qui racontera mon histoire, enjoy ![/HRP]

Introduction:

Dans un coin reculé de l'Île du Minotoror, un jeune Sacrieur sortit des broussailles. Il était torse nu, et pour seuls habits avait un pantalon déchiré jaune avec un bonnet de la même couleur, qui laissait apparaître quelques mèches de ses cheveux rouges emmêlés. Cet enfant se prénommait Skelette. Il était né d'une union entre une disciple Sacrieuse et un Minotoror. Sa mère morte à l'accouchement et son père, tué par des aventuriers Bontariens, notre petit ami du apprendre à se débrouiller seul. Il vouait une haine sans limite aux aventuriers qui avaient tué son père et ne vivait que par vengeance. C'est pour cela qu'il s'entraina durement afin de pouvoir un jour retrouver les meurtiers de son paternel, pour ce faire il combattait les Minoskitos, Mandrines et autres Serpiplumes qui traînaient sur l'île. Il se nourrissait grâce aux noix de Kokokos qu'il cueillait et faisait parfois des festins avec les monstres qu'il avait tué durant la journée.

À l'âge de quinze ans Skelette décida de se construire un radeau pour pouvoir partir de son île. Il ramassa toutes sortes de bricoles qui pourraient lui servir durant son voyage, il se modela une épée en bois parfaitement adaptée à son gabarit et emporta également des orties pour pouvoir souffrir quand bon lui semblerait. Au bout de quatre mois et treize jours son radeau fut prêt à partir. Il coupa les amarres et s'élança vers un nouveau monde.

[HRP] Voilà pour l'introduction, je posterai les chapitres quand j'aurai le temps, les idées et l'envie. Pour les commentaires merci de les poster dans la section appropriée (Syth>> Commentaires)pour ne pas trop polluer ce topic (c'est tellement plus simple de lires des chapitres les uns en dessous des autres que les chercher dans une pile de commentaires.)[/HRP]


Dernière édition par Skelette le Ven 11 Déc - 21:07, édité 1 fois

Skelette
Second maître
Second maître

Messages : 419
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 21

Informations
Race: Sacrieur
Rang: Protecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Skelette

Message  Skelette le Mer 9 Déc - 19:20

Chapitre 1: Le voyage

Le voyage durait maintenant depuis trois mois et le radeau avançait sans encombres à une allure constante. Il se trouvait maintenant à hauteur de la baie de Cania. Skelette se préparait à arriver sur cette terre inconnue et était tout excité à cette idée.

Je foulais le sable chaud de mes pieds nus. Bon sang que le contact était agréable ! Je partis à la recherche de quelque chose à me mettre sous la dent, je vis alors un pichon, seul, que je n'eu aucun mal à abattre. Dégustant mon repas à pleines dents je m'orientai par rapport au soleil pour en déduire qu'il était environ trois heures de l'après-midi. Je me mis en route et j'arrivai dans une plaine vaste et venteuse où il y avait de mystérieuses gelatines de toutes les couleurs qui me regardaient bizarrement. Sans leur prêter la moindre attention, je m'assis et me fouetta légèrement avec mes orties pour ne pas perdre mes bonnes habitudes. Voyant que la nuit tomba j'essayai d'attraper une de ces gelatines mais elle me mit K.O sans que je comprenne comment, je me résignais donc à manger quelques racines. Le lendemain, continuant mon aventure je décidai d'aller vers l'Est espèrant trouver une ville ou un village pour me ravitaller. Vers midi, après avoir mangé je vis un homme avec une charette, je lui demandai si il pouvait m'emmener dans la ville la plus proche.
_ Je t'y emmène pour 5 kamas. me dit-il.
_ Des kamas ? Mais qu'es-ce donc ? fis-je, étonné.
_ C'est la monnaie que nous utilisons ici, en Amakna. me répondit-il.
Donc ce pays ce nomme Amakna. pensais-je.
_ Je suis désolé monsieur mais je n'ai pas de kamas, pourriez-vous me dire où se trouve la ville la plus proche s'il vous plaît ?
_ Oui bien sûr, il s'agit de la cîté D'Astrub, la ville mercenaire. C'est aussi là que l'on peut trouver des équipements pour des jeunes aventuriers comme toi. Elle se situe 100 kilomètres à L'Est d'ici.
_ Merci beaucoup, monsieur.

Et je partis laissant la charette et son conducteur, j'avais maintenant un nouvel objectif: La cité d'Astrub !


[HRP] Voilà ^^ j'espère que ce chapitre était aussi bien que l'intro, la suite dans le chapitre 2: La cité d'Astrub et le language Essemèsse. [/HRP]


Dernière édition par Skelette le Ven 11 Déc - 21:09, édité 1 fois

Skelette
Second maître
Second maître

Messages : 419
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 21

Informations
Race: Sacrieur
Rang: Protecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Skelette

Message  Skelette le Mer 9 Déc - 22:23

Chapitre 2: La cité d'Astrub et le language Essemèsse

Il pleuvait dans les plaines de Cania et pour vous donner un point plus exact dans la prairie des monstres gelatineux et bizarres comme notre héros les nomme si bien. Revenons donc à l'histoire.

J'étais de bonne humeur ce matin, je marchais depuis cinq jours et devais selon mes calculs arriver à Astrub dans l'après-midi. Malgré la pluie battante, j'affichai un grand sourire et marchai à vive allure jusqu'à rejoindre mon objectif. Cinq heures plus tard j'arrivai devant de grandes portes en acier à côté desquelles deux grandes tours joignant des remparts encerclaient la ville. Je demandai mon chemin aux gardes et essayai de trouver l'atelier des forgerons pour avoir une épée solide et bien forgée. Au bout d'un moment je finis par me perdre dans l'immense cité et cherchai mon chemin parmis les rues bondées de monde. J'atteris dans un parc où il y avait une multitude d'arbres. Perdu dans ma contemplation, je bousculai un arbustre sans faire exprès. Quelle ne fut pas ma surprise quand cet arbustre s'avérait être vivant !
_Oh pardon je suis désolé monsieur ! m'exclamais-je, confus.
_Olol keske tu mve ? répondit l'arbre.
_Euh... Olol ? Qu'es-ce que cela veut dire ?
_Olol t un noob toi tu vien d'incarnoob c sa ?
Décidement cet individu était bizarre, son language était similaire au mien mais il y avait des différences et que voulait dire ce 'Olol' qu'il employait fréquemment ? Peut-être une marque de sympathie ou de bienvenue...
_Euh non je ne viens pas 'd'Incarnoob' et je me suis perdu, je suis nouveau par ici... saurais-tu où se trouve l'atelier des forgerons s'il te plaît ? Demandais-je, timidement.
_Olol l'atelier dé épé ? Vien sui moi je vé ty conduir, ofait olol ça veu dir lol tu compren ?
_Euh non mais c'est pas grave, je te suis et merci encore !
_Dr1
Nous arrivâmes bientôt à l'atelier des forgerons, c'était une bâtisse d'un noir charbon et qui ne m'inspirait pas confiance. Mon compagnon me planta ici et j'entrai dans le sombre atelier, prenant mon courage à deux mains. J'avançai, timidement devant un forgeron.
_Olol, s'il vous plaît monsieur pourriez-vous me fabriquer une épée ?
_Bien sûr mon petit, as-tu la recette ainsi que les ingrédients ?
_Euh non monsieur mais quelle épée me conseillez-vous ?
_Une épée de boisaille, je peux te fournir les métaux mais trouve moi les laines de bouftou.
_Bien monsieur. m'exclamais-je, content d'avoir trouvé quelqu'un de normal dans cette ville de tarés.
Je sortis en trombe et me dirigeais vers la sortie d'Astrub.

[HRP] Nouveau chapitre, en espérant qu'il ai plut, je sais je post vite mes chapitres mais je devrais en faire un par jour parce que j'avais déjà les idées pour ceux-ci et surtout le temps de les écrires =) à bientôt pour le chapitre 3: Le PinK ToFu ! [/HRP]

Skelette
Second maître
Second maître

Messages : 419
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 21

Informations
Race: Sacrieur
Rang: Protecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Skelette

Message  Skelette le Ven 11 Déc - 23:49

Chapitre 3: Le PinK ToFu

Skelette était donc en quête d'un bouftou à tuer, il partit pour ce faire dans les prairies d'Astrub où il rencontra un mystérieux inconnu...

J'étais déprimé. Je n'arrivais pas à trouver le moindre bouftou en trois heures de recherche acharnées dans ces maudites prairies. Je m'assis cinq minutes sur un rocher en maudissant la génitrice des bouftous. Soudain, j'entendis un grand cri venant de quelque part derrière les arbres. Curieux, je m'avançai prudamment pour voir ce qu'il se tramait par là-bas. Je vis au centre d'une clairière un cercle fait avec du sang, de tofu sembla-t-il car je vis quatre de ces malheureuses bêtes, une à chaque point cardinaux du cercle. En son centre se trouvait une homme, encapuchonné avec une tête de squelette, je crois que cette race se nomme "Sram", oui mon père m'en avait parlé, ce sont des roublards maîtres dans l'art des pièges. Je m'avançai plus près pour découvrir qu'il parlait le language tofu, chose bien étrange ! Puis il dit en notre language:
_Ô Grand PinK ToFu accepte cette offrande !
Je compris alors qu'il était en train de prier.
_Excuse-moi... fis-je timidement.
Il se retourna et sembla étonné.
_ Ah ! Tu dois sûrement te demander ce que je fais là ! fit-il avec un sourire en coin.
_Euh... Oui. dis-je, peu rassuré.
_Je prie le Grand PinK ToFu mon Dieu !
_Ah, et il est bien comme Dieu ?
_Oui et à ce propos ça te dirais de rejoindre ma sec.. euh guilde ?
_ Une guilde, qu'es-ce donc ?
_C'est un regroupement d'aventuriers, nous pouvons donc combattre des monstres ensemble.
_C'est cool comme principe, je veux bien venir ! m'exclamais-je, intéressé.
_Merci beaucoup ! Bienvenue dans les rangs de L'armée du Tofu Rose ! me dit-il.
_Cool le nom, bon je dois repartir à la chasse au bouftou pour pouvoir me forger une épée, veux-tu venir ?
_Avec joie !
Je partis donc ainsi avec mon nouvel ami. Cinq heures plus tard je m'entraînai déjà au maniement de ma lame nouvellement obtenue, mais le plus important c'est que je n'étais plus seul désormais, j'avais trouvé une guilde.

[HRP] Voilà, ce chapitre retrace ma rentrée dans mon ancienne guilde "L'Armée du Tofu Rose" avec laquelle je garde encore de très bon contacts, j'en suis parti car j'étais le plus HL avec 50 levels de plus que tout le monde bien que j'y ai fait mes débuts lvl 20 environ. Je n'ai pas divulgué ici le nom du meneur (le sram en l'occurence) car j'ai eu pitié de lui, la guilde a en effet 2 pubs dans les Dofus Mag et les MPs de tous les noobs le saoule un peu =) C'était la fin du passage chiant [/HRP]

Skelette
Second maître
Second maître

Messages : 419
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 21

Informations
Race: Sacrieur
Rang: Protecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Skelette

Message  Skelette le Dim 20 Déc - 2:23

Chapitre 4: Shirar le Barbare

Trois mois plus tard Skelette et Boo (mon ancien meneur je l'appellerai comme ça désormais) sont partis en mission dans les peu chaleureuses landes de Sidimote.

Notre vitesse était celle d'un Kwak en vol, donc environ 50 km/h. Nous étions parti de notre QG, se situant à ma demande à Brâkmar, la cité du mal car j'avais toujours ma vengeance en tête, vers six heures de l'après-midi la veille. Il faisait nuit noire, j'étais fatigué et avait du mal à suivre mon chef car certes ma vitesse avait décuplée mais j'étais tout de même assez lent. Soudain nous vîmes de la lumière, il s'agissait d'un feu de camp.
Qui pouvait l'avoir allumé ? pensais-je, perplexe.
Je vis alors une silhouette massive en train de tailler son baton et surtout cette armure...
Oui aucun doute il s'agissait d'un milicien sadida BONTARIEN.
Une foule de sentiments se précipita en moi, je ne savais quoi faire. Finalement je m'élançai avec un cri de rage sur le Sadida, dévoilant ainsi ma position.
_Non attends ! cria Boo, inquiet.
Le sadida hurla:
_Ronce apaisante !
Je me sentis retenu par quelque chose et je trébucha la tête la première sur le sol rocailleux.
Je me relevai difficilement, je pus distinguer ces mots sur son casque: "Shirar le Barbare"
Boo lui envoya un double pour faire diversion pour ensuite l'attaquer par derrière avec ses dagues.
Une fois relevé je concentrai mes forces un maximum et courru vers Shirar à ma vitesse maximale.
Je sauta au-dessus du double et lança:
_Punition !
Le sadida s'effondra, évanouit.
Ayant pour principes de ne pas achever un homme à terre nous l'emmenâmes à notre QG.

[HRP] Voilà, oui je sais ça fait longtemps, j'espère que vous aurez du plaisir à me lire !
PS: Je suis pas très doué pour décrire les combats donc désolé. [/HRP]

Skelette
Second maître
Second maître

Messages : 419
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 21

Informations
Race: Sacrieur
Rang: Protecteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Skelette

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum