Oxalys, mon histoire.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oxalys, mon histoire.

Message  Oxa' le Jeu 27 Aoû - 19:49

Toujours assoiffé de combats, je m'affaire activement à exécuter les ordres de la famille Sacre, qui ne manque pas de contrats en tous genres à me faire parvenir.
En ce jour du ... Bref, avant-hier, sur ordre mes supérieurs toujours, j'étais en chasse d'un disciple de Xélor, Starzky, qui menait un dur combat contre le terrifiant Pandore. Je m'assis donc sous le couvert des arbres pour observer ledit combat, et ainsi surprendre mon adversaire encore affaibli. Fasciné par ce combat, je ne sentis pas le danger s'approcher. Je ne me retournais que lorsque j'entendis, derrière moi, une branche craquer sous le poids combiné d'une dragodinde d'une couleur ma foi bien étrange, et de son cavalier, dissimulé par une grande capuche bleue surmontée d'une magnifique couronne, qui me semblait appartenir au Roissingue lui même.
Pour oser arborer ainsi, fièrement, une pareille coiffe, mon adversaire devait être fort puissant. Il enleva alors sa capuche, révélant un visage plus que familier, bien que dissimulé sous un nombre incalculable de bandelettes pourrissantes... C'était Hulkamania !
Sans me laisser le temps de me préparer, mon adversaire attaqua. S'ensuivit un combat acharné, où je dus utiliser au mieux mes capacités à rester invisible, et à frapper dans l'ombre.
Enfin, après un bref mais rude combat, j'arnaquais une dernière fois mon ennemi, avant de la voir s'effondrer.


(Le même que précédemment, mais avec un niveau de plus)

Plus tard dans la journée, un autre de mes ennemis m'envoya une missive pour me proposer un combat à mort. N'étant pas disponible pour le moment, je refusais gentiment, proposant de reporter le rendez-vous à plus tard dans la soirée. Celui-ci, vexé, me harcela alors de missives sous-entendant que je n'étais qu'un poltron qui avait peur d'essuyer une cuisante défaite face à sa puissance.
Excédé, j'acceptais alors sa requête, et nous convînmes d'un rendez-vous sur la place jouxtant le portail temporel du village. Il m'y rejoins, et sans hésiter, me provoqua en duel. Il en résultat un combat difficile mais pas insurmontable, la preuve en est que j'ai remporté ma seconde victoire contre ce disciple d'Ecaflip. Cette victoire peut paraître insignifiante car la différence de nos puissance n'est pas énorme, cependant les Ecaflips sont les guerriers contre lesquels j'ai le plus de mal à arracher une victoire, aussi remporter mes duels contre lui me rempli de joie.


(Ecaflip terre/portée 183)

Le lendemain de cette journée de combat harassante, je m'ennuyais et décidais alors de reprendre du service et d'effectuer quelques traques. Jetant un œil sur le contrat de prime, je m'aperçus que je connaissais ma cible, et que celle ci ne m'étais pas amicale. Aussi je me faisais une joie d'avoir une occasion de me venger.
Je trouvais la personne à l'intérieur du temple de Iop, et sans hésiter, lançais le combat. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'il fut rejoint par un disciple Féca, d'un cercle de puissance très inférieur c'est vrai, mais qu'importe, ils étaient deux, et moi, je n'étais qu'un...
Tout d'abord surpris, puis frustré, je me rendis alors compte que je disposais d'une chance, aussi mince soit-elle, d'arracher une victoire. Je livrais donc un combat sans merci, restant caché le plus longtemps possible, empoisonnant mes deux adversaires, les poussant dans leurs propres pièges, les acculant dans les coins de la pièce qui nous tenait lieu de champ de bataille.
Enfin, je tuais le Féca, mais je sentais le Iop reprendre contenance, je sentais la victoire s'échapper avec lui. Dans un sursaut de désespoir, je réussit à rattraper mon ennemi, et finalement, après une ultime arnaque, je mis mon second adversaire hors d'état de nuire.


(Iop feu, Féca feu)

Aujourd'hui, je défends le territoire des Zoths, si durement conquis, avec mes amis pirates. Le territoire est attaqué par un navire que nous connaissons fort bien, Lodeve Guilde.
Le prisme n'étant pas visible au cœur du territoire, nos adversaires attendent patiemment son apparition. Mes amis pirates et moi même, assoiffés de combats, mais pas patients pour un sou, décidons d'un même élan d'attaquer les assaillants du territoire. Chacun son adversaire, chacun remporte son combat.
Il ne reste alors sur place qu'un seul ennemi, le plus puissants de tous. Chacun voulant tenter sa chance, cela se joua au plus rapide. Je fus le plus rapide Smile . Je provoquais donc en duel notre dernier ennemi, disciple d'Osamodas.
Après une lutte brève mais acharnée contre nombre de ses invocations, j'arrachais une victoire, débarrassant ainsi le territoire des Zoths de son dernier assaillant... Pour le moment.


(Osamodas feu)

Et enfin, pour finir sur une note plus douce, j'ai décidé de devenir pêcheur, afin de me relaxer après tous ces durs combats, et, ce faisant, je rencontrais une pêcheur dans l'âme, comme moi, et ainsi, nous continuâmes ensemble notre besogne.
Car, comme chacun le sait, la pêche, en plus d'être un métier, est avant tout un loisir, mais doit être pratiquée en silence, aussi, nous ne devisâmes point, nous nous contentions d'amasser nos poissons, côte à côte, silencieux.


(C'est mignon hein ?)


Ainsi s'achève une autre partie de mon histoire, j'espère que ce chapitre vous a plu, d'autres viendront bientôt, car ma soif de combats est sans bornes vous le savez tous.
Voilà, à bientôt, have fun ^_^

Oxalys, sram air 172
avatar
Oxa'
Timonier
Timonier

Messages : 322
Date d'inscription : 22/02/2009
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxalys, mon histoire.

Message  Oxa' le Dim 30 Aoû - 19:31

Une belle journée s'annonce aujourd'hui. Ma cible éliminée, je m'accorde un instant de repos sur la place du village, quand soudain, un disciple de Sram, plus fort qu'agile, se jette sur moi sans hésitation. Après avoir évités nombre pièges et attaques mortelles, j'assenai le coup de grâce à mon ennemi, qui s'effondra à bas de sa monture.


(Sram terre)

Après ce dur combat, retournant voir mon commanditaire afin d'obtenir un nouveau contrat, je rencontrai un vieil ami, disciple de Sram, comme moi, qui lui, après avoir longtemps arpenté la voie de l'agilité, a décidé subitement d'abandonner ses bienfaits, pour choisir le voie de la puissance, de la force.
Il a donc voulu essayer sa nouvelle technique sur moi, dans un défi amical. Ayant eu l'initiative sur lui, j'ai envoyé mon double le coincer, ce qui m'a permis de remporté le combat d'une façon des plus simples, face à un adversaire dans l'incapacité totale de me porter des coups.


(Sram terre encore)

Après un second défi avec mon ami, je pris connaissance de mon contrat, et me mis en chasse de ma nouvelle cible, ce qui me mena jusque au milieu des plaines de Cania. Arrivé sur place, je me dissimulai derrière un rocher pour surprendre mon ennemi, que un de mes vieux ennemi, disciple d'Ecaflip se jeta sur moi.
S'ensuivit un combat acharnée, lorsque soudain, la chance, jusqu'à ce jour du côté de mon adversaire, se tourna vers moi. A bout de force, elle lança alors Chance d'Ecaflip, fit un coup critique. Lorsque vint mon tour, j'atteins enfin son corps à corps, et frappai sans hésiter de mes dagues. Mes dagues ne lui causèrent aucun dégâts supplémentaires. Au tour suivant, elle lança une Roulette, fit un second coup critique qui me gratifia d'un bonus de 500 d'Agilité.
Vint le moment d'achever mon ennemie. Le premier coup lui rendit toute sa vie, le second me permit d'arracher la victoire.


(Vous la connaissez, Ecaflip Feu)

Après ce difficile combat, je m'accordai un peu de repos, sur ma place préférée, à droite du portail du Village. Soudain, sans signe avant coureur, un nouvel adversaire se présente. Ce disciple d'Eniripsa m'a donc attaqué sans autre forme de procès. Étant d'un niveau bien inférieur au sien, et étant au fait de sa grande puissance, je me fis un sang d'encre pour ma santé. Finalement, je trouvais le moyen d'arriver à mettre mon adversaire en position de faiblesse, puis à l'achever.


(Eniripsa Feu)

La partie qui va suivre est en honneur à Tenaki.
En effet, ce dernier, ayant un compte à régler avec l'un des membre de Spartan Team, a fait la demande de, si l'on croise un membre de cette guilde, de l'affronter et le tuer. Aussi, assoiffé de combats, et friand de nouvelles cibles, je décidai de répondre à sa demande.

C'est ainsi que commence un long périple contre les membres Saprtan. Tout commença lorsque j'aperçus, Alliame, et son frère disciple d'Enutrof, sur mon lieu de repos. J'agressait donc l'un des deux, mais malheureusement, ceux-ci, peut-être en manque de courage, décidèrent de m'attaquer ensemble.
S'ensuivit un combat acharné pendant lequel j'essayai d'affaiblir chacun de mes adversaires tout en perdant le moins de vie possible. Au bout de quelques longues et difficiles minutes, j'arrachais une victoire, suivie d'une série d'insultes.


(Osamodas Feu, Enutrof)

C'est ainsi qu'à commencé une guerre sans merci contre le navire. Tout d'abord, ils revinrent à 7 pour me mettre à mort, et ils y parvinrent sans trop de mal.
Puis, frustré par cette défaite, je provoquai en duel chaque membre de l'équipe un par un. Ils se présentèrent donc, comme convenu, un par un.


(Iop Air)


(Xélor Sagesse)


(Iop Feu 11AP, 6MP)

C'est ainsi que se finit la saga contre la Spartan Team. Mais la journée n'est pas finie, loin de là. En effet, mon occupation favorite est d'effectuer des contrats, donc, toujours en traquant, toujours dans les plaines de Cania, je me fais agresser à nouveau par un disciple de Iop.
Le combat se lance, le lieu est grand, mon ennemi est loin, je me fais du soucis. Mais l'atout majeur que je dois à mon Dieu Sram, c'est de pouvoir me rendre invisible, ce qui m'a permis de me rapprocher subrepticement de mon adversaire. Ainsi, après quelques coups de dagues bien placé, elle s'effondre.


(Iop Terre)

Et pour finir cette journée, après avoir échoué dans ma traque d'un des Velvet, celui ci m'a retrouvé, et, à la suite d'un combat acharné où j'ai plusieurs fois manqué de perdre la vie, s'est incliné lui aussi.


(Sacrieur Air)


C'est ainsi qu'après d'innombrables combat s'achève une autre journée palpitante. La milice de ma cité va bientôt me sacrer Conquérant, du fait de la quantité d'anges que j'ai éliminés.
Voilà, d'autres combats à venir, à bientôt.
Oxalys, Sram Agi 174.
avatar
Oxa'
Timonier
Timonier

Messages : 322
Date d'inscription : 22/02/2009
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxalys, mon histoire.

Message  Dwarf le Dim 30 Aoû - 19:58

J'adore lire des histoires mon petit Oxachou' :'D
avatar
Dwarf
Baron pirate
Baron pirate

Messages : 973
Date d'inscription : 24/11/2007

Informations
Race: Sadida
Rang: Bras Droit

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxalys, mon histoire.

Message  Gwoko le Dim 30 Aoû - 20:35

Vui comme j'te l'ai dit par Mp j'adore vraiment, ça donne du contenu en plus de simples images, et ça casse pas des noisettes à faire. Manque plus qu'à ce que tout le monde s'y mette !
avatar
Gwoko
Souverain des mers
Souverain des mers

Messages : 1505
Date d'inscription : 22/10/2007
Age : 24

Informations
Race: Pandawa
Rang: Meneur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxalys, mon histoire.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum